Accueil À voir Eau, activités et économies en Pyrénées béarnaises
À voirWebzine

Eau, activités et économies en Pyrénées béarnaises

Les sources se comptaient par centaines des deux côtés des Pyrénées.

Pays de sources et de thermalisme, le massif pyrénéen jouit depuis la nuit des temps d’un environnement sans pareil avec un sous-sol à la minéralité exceptionnelle.

Captées à plus de 200 mètres, les eaux pyrénéennes sont sulfurées, sodiques, calciques et silitées.

Outre ses bienfaits et vertus, le Service Pays d’Art et d’Histoire vous propose de lever le voile sur les autres pans d’activités qui ont émergé au fil des siècles de cette ressource si précieuse.

Un colloque coordonné par le chercheur Jean-Loup Gazzurelli, deux journées riches d’échanges et de rencontres pour vous rappeler un trésor qu’il faut continuer à choyer…

Bords de gave d'Oloron Sainte-Marie
Bords de gave d’Oloron Sainte-Marie

 

Auditorium Bedat à Oloron Sainte-Marie.

Renseignements : 06 87 94 64 29/ pah@hautbearn.fr / pah.pyreneesbearnaises.fr

Une première journée consacrée au thermalisme

Jeudi 2 décembre,

EAU ET THERMALISME, à 17h30

Les eaux pyrénéennes ont très tôt été associées à des vertus médicales. Les populations locales et un nombre croissant de curistes et de visiteurs ont profité de leurs bienfaits au fil des siècles. Des pratiques de soin aux villes d’eau, le thermalisme a ainsi légué un riche patrimoine culturel, urbanistique, architectural et environnemental, autant de facettes qui seront explorées dans ces trois interventions issues du programme de recherche européen FEDER TCV-PYR (2017-2021).

SAINT CHRISTAU À LURBE, DOMAINE THERMAL MILLÉNAIRE,
par Viviane Delpech,

Connues depuis le premier Âge du Fer, les sources de Saint-Christau à Lurbe sont redécouvertes au Moyen Âge alors que Gaston IV le Croisé cède la commanderie du Bager au monastère de Sainte-Christine du Somport. Ce n’est qu’au 17e siècle que leur exploitation commerciale débute. Le site est remanié et agrandi à plusieurs reprises témoignant de son activité croissante et d’une volonté de tirer profit du succès de la villégiature thermale en vogue. Après la Belle Époque, Saint- Christau connaît une histoire singulière à l’aune des conflits mondiaux, faisant tour à tour office d’hôpital complémentaire durant la Première Guerre mondiale, de résidence pour les réfugiés basques de la Guerre d’Espagne et de lieu de plaisance pour l’occupant allemand.

Nos eaux pyrénéenes, du thermalisme aux industries

Vendredi 3 décembre

EAU ET THERMALISME (SUITE), à partir de 10h

  • Las Bonas aigas (Les Eaux Bonnes) : techniques de soin et croyances populaires dans les pyrénées, par Mathlide Lamothe
  • Barèges, une station-rue réputée à rude épreuve, par Alice de la Taille
  • Capvern-Les-Bains : du hameau rural à la station de villégiature thermale, par Géraldine Baglin

NOUVEAUX REGARDS SUR LES INDUSTRIES DES GAVES, à partir de 14h

Avec leur fort débit et leurs eaux claires, les torrents pyrénéens ont favorisé l’implantation de multiples activités artisanales et industrielles dans les Pyrénées Béarnaises. La nature des productions et les manières de mobiliser la ressource hydraulique se sont sans cesse renouvelées, comme en témoigne ces deux interventions couvrant la période du XVIIe au XIXe siècle.

  • Les moulins à papier des Pyrénées Béarnaises, par Jeanne Valois
  • Au coeur des usines textiles d’Oloron au XIX ème siècle, par Jean-Loup Gazzurelli

 

LA CONFLUENCE, SES ACTIVITÉS ARTISANALES ET INDUSTRIELLES, à 16h
→ RDV Parvis de la Médiathèque

Balade immobile par le Pays d’art et d’histoire Pyrénées béarnaises – Aujourd’hui réhabilitée et fréquentée par de multiples usagers, la Confluence n’a pas toujours été un lieu accueillant des sites dédiés à la Culture avec la Médiathèque des Gaves et la Villa Bedat, Centre Culturel et Patrimonial. Cet ancien faubourg abritait les activités salissantes (tanneries), artisanales puis industrielles en lien avec la production textile. Une visite quasi immobile pour replonger dans ce riche passé oloronais.

Une eau qui parle, une eau qui vous est contée

Samedi 4 décembre

LA TOPONYMIE LIÉE À L’EAU DANS LES PYRÉNÉÉS BÉARNAISES, à 10h30,
par Maurice Romieu,

L’eau a son langage : celui-ci se lit dans le nom des cours d’eau et dans les toponymes que la présence de l’élément aquatique a diffusé à travers l’espace et la mémoire. Cette conférence offre ainsi l’occasion de redécouvrir de manière originale son environnement ainsi que la langue béarnaise, laquelle demeure profondément ancrée dans le territoire par les noms de lieux et d’éléments naturels.

HISTOIRES D’EAU ET D’ÉLECTRICITÉ, à 15h,
→ RDV Promenade autour de la Médiathèque donnant sur la confluence des gaves d’Aspe et d’Ossau

Balade contée et rencontres organisées par le Pays d’art et d’histoire Pyrénées béarnaises. Laissez-vous transporter par le conteur Serge Mauhourat qui vous plongera dans l’univers des fées, des eaux et autres histoires liées à nos cours d’eau, nos puits et nos sources.

En partant de la naissance du gave d’Oloron, il vous fera remonter le gave d’Aspe pour découvrir le site de la centrale Sainte-Marie et le Centre d’Interprétation d’EDF, avec André Delcor, chef de groupement d’usines EDF.

 

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous vous suggérons également ...

DossierWebzine

Quand les Jeux Olympiques rimaient avec fantaisie : retour sur des épreuves oubliées

De nombreuses disciplines ont été proposées au fil du temps dans le...

BrèvesWebzine

Une saga sportive riche en rebondissement !

L’histoire sportive d’Oloron Sainte-Marie est marquée par une quête constante d’infrastructures adaptées...

Coups de coeurWebzine

Arette : La flamme olympique fait des étincelles dans le cœur des villageois !

Ce lundi 20 mai 2024, le village d’Arette, niché au cœur des...

DossierWebzine

Le siècle d’or des patronages : d’une nécessité sociale à une aventure collective !

Club, fédération, association ou encore union sportive… sont des termes bien connus...