Accueil Coups de coeur À la découverte des trésors passés du Béarn : sources, bains, moulins et stations thermales
Coups de coeurWebzine

À la découverte des trésors passés du Béarn : sources, bains, moulins et stations thermales

Sources et bains – Aspe, Ossau, Barétous et Soule

On le sait, en Béarn, on ne manque pas d’eau…

Mais qui aurait cru que l’histoire locale était si liée aux sources qui parcourent le territoire ? Dans cet ouvrage richement illustré de nombreuses photos inédites et joliment mis en page, Pierre Castillou raconte les bains et les sources qui existaient ici, depuis les réputés thermes de Lurbe, jusqu’aux plus confidentiels bains d’Accous ou de Lescun. Divisé en chapitres et comptant plus d’une trentaine de lieux, le livre se fait parfois enquête historique, et on se prend de passion pour ses anecdotes teintées de nostalgie.
Alors que les bains publics ont disparu depuis longtemps, que les établissements thermaux ne sont plus qu’une poignée, et que les sources ne sont plus fréquentées que pour quelques photos de vacances, ce livre fait resurgir un passé révolu, et donne envie de s’arrêter un peu plus longuement face à certains vestiges qui composent encore aujourd’hui notre paysage.
« Sources et bains – Aspe, Ossau, Barétous et Soule » est disponible à la médiathèque des Gaves à Oloron, ainsi que dans les bibliothèques de Gurmençon et d’Ogeu.

Les papetiers et leurs moulins, de Jeanne Valois

” L’histoire des 25 papeteries actives dans les Pyrénées occidentales entre les XVIIe et XIXe siècles est présentée à travers de nombreux documents d’archives et les traces qui en demeurent sur le terrain. Les caractéristiques des moulins à papier, les techniques utilisées, la vie des papetiers, la production des papeteries et le déclin de cette industrie régionale sont examinés. Electre 2023. ”

Réservation possible à la Médiathèque des Gaves : https://mediatheque.hautbearn.fr/detail-d-une-notice/notice/353348170

 

Stations Thermales des Pyrénées Béarnaises, de Viviane Delpech

“Dés le début du XIXe siècle, les villes d’eaux les plus prometteuses s’équipent d’établissements conçus par des architectes départementaux : dans les Pyrénées béarnaises, deux stations thermales principales voient le jour : les Eaux-Bonnes en 1828 et les Eaux-Chaudes en 1840, mais quelques autres sites comme Ogeu, Escot, Saint-Christau et les Bains de Secours perdureront dans l’ombre de leurs illustres rivales tout en tirant profit de leur dynamique pour rayonner localement. Aujourd’hui, le patrimoine des stations béarnaises est dans un état préoccupant malgré sa valeur historique et architecturale. Afin de replacer ce phénomène au cœur de l’histoire de l’architecture et de signifier son rôle primordial dans une histoire longue du tourisme,une étude universitaire associant l’Inventaire est lancée. Elle permet cette publication qui inventorie, à travers trois itinéraires, le patrimoine bâti, mobilier et paysager toutes typologies confondues, de l’établissement de bains aux hôtels, du casino aux voies de transport, du parc paysager aux villas de plaisance. ”

Réservation possible à la Médiathèque des Gaves : https://mediatheque.hautbearn.fr/detail-d-une-notice/notice/975175067

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous vous suggérons également ...

DossierWebzine

Question d’eau au quotidien d’hier à aujourd’hui

L’eau a toujours joué un rôle crucial dans la vie des habitants...

BrèvesWebzine

💧Le moulin Cassabé

Notre Béarn a une longue et riche tradition de fabrication de papier....

DossierWebzine

Quand les Jeux Olympiques rimaient avec fantaisie : retour sur des épreuves oubliées

De nombreuses disciplines ont été proposées au fil du temps dans le...

BrèvesWebzine

Une saga sportive riche en rebondissement !

L’histoire sportive d’Oloron Sainte-Marie est marquée par une quête constante d’infrastructures adaptées...