Accueil Brèves Coup de projecteur sur une collection !
BrèvesCoups de coeurWebzine

Coup de projecteur sur une collection !

Qu’elles soient petites, moyennes ou grandes, les maisons d’éditions sont nombreuses en France. Chacune d’entre elle possède sa propre ligne éditoriale. Elle ne publie qu’un seul genre de roman ou elle s’adresse à une cible de lecteurs en particulier.

Marion va nous plonger cette semaine au cœur des éditions Cairn et plus particulièrement de leur collection “Les polars du Noir au Sud”.

 

Les éditions Cairn naissent en 1997 à Pau.

Avec sa collection de Polars Du Noir au Sud, Cairn Éditions compte aujourd’hui plus de 130 titres entre thriller, roman noir et polar social.

Elle fait d’ailleurs partie des trois maisons d’édition qui à ce jour portent le marché du roman policier régional.

À la recherche d’un polar dans le Sud ?

Les romans policiers édités chez Cairn vous emmènent dans le Sud-Ouest. À travers ces polars du Sud, vous découvrirez ses villes, ses villages, ses traditions et ses secrets. L’ambition étant de dessiner un portrait de la région où les crimes et le mystère sont prédominants. Le polar est aussi une autre façon de raconter un territoire et son histoire.

« Galeux » de Bruno Jacquin ou « Nous n’irons plus au bois » de Philippe Lescarret, par exemple, retracent l’histoire vraie des indépendantistes basques au cœur des années noires de la « guerre sale », ainsi que les trafics au camp de Gurs durant la Seconde Guerre mondiale.

Entre romans noirs, psychologiques, aux meurtres sanglants, entre enquêteurs et policiers cyniques, entre tons sombres ou plus légers, il y a de tous les genres pour ravir le plus grand nombre. Si vous êtes en quête de romans qui vous apportent énigmes, frissons et adrénaline, vous êtes à la bonne adresse !

Cette collection Polars du Noir au Sud, a été primée sur plusieurs de ses titres :

«Noir Vézère » de Gilles Vincent était finaliste du prix du Noir historique 2019 de Blois.

Le prix de l’Embouchure a été remporté en 2014 par Stéphane Furlan pour « Ville rose sang », en 2017 par Simone Gélin pour « L’affaire Jane de Boy » et en 2020 par Patrick Nieto pour « Corrompu ».

Le réseau de lecture du Haut Béarn vous propose une trentaine de titres à découvrir.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous vous suggérons également ...

DossierWebzine

Quand les Jeux Olympiques rimaient avec fantaisie : retour sur des épreuves oubliées

De nombreuses disciplines ont été proposées au fil du temps dans le...

BrèvesWebzine

Une saga sportive riche en rebondissement !

L’histoire sportive d’Oloron Sainte-Marie est marquée par une quête constante d’infrastructures adaptées...

Coups de coeurWebzine

Arette : La flamme olympique fait des étincelles dans le cœur des villageois !

Ce lundi 20 mai 2024, le village d’Arette, niché au cœur des...

DossierWebzine

Le siècle d’or des patronages : d’une nécessité sociale à une aventure collective !

Club, fédération, association ou encore union sportive… sont des termes bien connus...